09/04/2017 Elodie Sanchez 0Comment

Une banque australienne vient de congédier 6000 employés pour donner leur place à l’intelligence artificielle. C’est dire à quel point ce genre de technologie s’enracine dans les pratiques bancaires actuellement. Désormais, les banques laissent place à différents logiciels, également appelés robots, pour effectuer les analyses financières complexes. Ce sont aussi des outils pour automatiser plusieurs opérations comme la gestion des impayés. Avec elle, les transactions deviennent plus rapides sans aucune fluctuation notable. L’intelligence artificielle signe l’arrêt de mort du trading classique, manuel et algorithmique. Elle base chacune de ses opérations sur le Big Data, un historique bien fourni et informatif.