20/08/2017 Elodie Sanchez 0Comment

Il est tout à fait possible d’ouvrir une entreprise à l’étranger sans devenir un expatrié. Le degré de complexité de l’opération dépend en grande partie des démarches à entreprendre dans le pays désiré. Sachez également qu’en tant qu’entrepreneur, vous serez de ce fait imposable en France, mais aussi dans le pays de votre choix. Certains sont plus laxistes sur ce sujet que d’autres et d’autres vous donnent même plusieurs avantages fiscaux en contrepartie de la création d’emploi et de l’utilisation de matières premières locales. Avant de vous lancer dans cette aventure, apprenez bien à connaître votre destination, sa législation et sa culture entrepreneuriale.